Le Conseil général rencontre le Conseil académique Auxilium et la Communauté

Le Conseil général rencontre le Conseil académique Auxilium et la Communauté Rome (Italie). Le 24 février, se sont rencontrés, pour la première fois de ce sexennat, Mère Générale et le Conseil général avec le Conseil académique de la Faculté Pontificale des Sciences de l'Éducation (PFSE) Auxilium, au siège même de la Faculté. Ce fut aussi une heureuse opportunité de rencontre avec toutes les sœurs de la maison “Mère Angela Vespa”, à laquelle se sont unies, dans la soirée, les sœurs de la communauté voisine “Sœur Teresa Valsé Pantellini”, pour connaître en particulier les “nouvelles” Conseillères générales. Dans l'après-midi, la rencontre de travail des deux Conseils s'est déroulée autour de deux thèmes fondamentaux : relation sur le Rapport d'évaluation extérieure en conclusion de la vérification à la FPSE lors des 29 et 31 octobre 2008 ; et le partage sur les instances émergentes du CG XXII et sur les éventuelles pistes de collaboration dans le chemin post-capitulaire de l'Institut. Mère Générale, en ouverture de la rencontre, a fait remarquer que même si la rencontre n’a pas eu lieu un 24 du mois : Marie joue un rôle fondamental vis-à-vis de la Faculté Auxilium qui depuis des années assume sa devise : «Avec Marie pour une culture de la vie». Elle a ensuite souligné le sens vital des deux rencontres habituelles qui ont lieu tous les ans et qui permettent de développer et d'accompagner le chemin effectué par la Faculté au service de tout l'Institut et de la réflexion sur Charisme et culture.
En ce qui concerne le premier thème à l’ordre du jour, ont été précisés les aspects largement positifs qui ont émergés de la vérification effectuée dans la Faculté selon le Projet pilote AVEPRO (Agence pour l'évaluation et la promotion de la qualité des facultés Ecclésiastiques). La Commission d'évaluation extérieure a mis en évidence le bon niveau de dynamisme et la claire identité de notre Institution, les ressources dont elle dispose, la forte poussée de la motivation aux études, l'esprit d'ouverture au changement et d’autres aspects significatifs. Ont aussi été notées les limites, dont les espaces limités pour la recherche, la position défavorable du siège, le manque de reconnaissance des titres, le nécessaire accroissement du nombre des étudiants de première année. Le débat sur ce thème et sur le second, fut intéressant avec de nombreuses mises au point et propositions émergées soit de la part des Conseillères générales soit des Professeurs de la Faculté.
Après la conclusion de Mère Générale et la prière des vêpres avec toute la communauté, nous nous sommes retrouvées pour “100 minutes” de fraternité et de fête, y inclus le dîner et la très sympathique récréation, dans laquelle tous les présents ont été inscrits au “Cours avancé et intensif de Plaisanterie, Théorie et Technique du rire de groupe”. Ne pouvait manquer, en effet, un instant de joie salésienne pour conclure le carnaval 2009.  Dans le Mot du Soir de conclusion, à une heure déjà avancée, Mère Générale a remercié les communautés présentes et souhaité un fécond parcours de carême.

Ecris un commentaire
Il n'y a pas de commentaires pour cette entrée.
Soyez le premier à laisser un commentaire!

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.