Je lis donc je suis

Je lis donc je suis

Cette réflexion que nous proposons peut sembler étrange, mais la provocation nous semble intéressante. Que lisons-nous et comment la lecture nous aide-t-elle à croître intérieurement ? Sur quoi convergent nos intérêts, sur quelle thématique nous documentons-nous? Réussissons-nous à faire devenir la lecture un moment d’écoute, de recherche de sens, et même de recherche de soi-même ?

En continuant de courir pour assurer toutes les activités, souvent nous nous contentons d’épucer quelque chose ici et là, complice des nouvelles technologies que nous considérons «pilules» du savoir, connaissance lyophilisée.
Mais nous vous proposons une réflexion sur la façon dont une lecture de qualité peut aider dans le processus de mûrissement intérieur, habilite au contact plus familier avec la conscience de soi, aide à récupérer la dimension de l'intériorité et aussi la valeur pédagogique du silence.

Et dans le silence sollicité par des exemples, suggestions, réflexions, que des lectures adéquates suggèrent, le lecteur peut se retrouver lui-même et redécouvrir la signification à donner à son existence, vécue comme nouveauté quotidienne.
Se plonger dans la lecture spirituelle par exemple peut aider à creuser dans notre conscience où habite la Vérité et donner voix au Maître intérieur qui est en nous… voix en d’autres instants de la journée où le silence est inconnu, étouffé par le vacarme médiatique et tacite de rythmes de vie, frénétiques et convulsifs, que le livre ne peut pas rendre explicite.

Lire un bon livre, même de narration, aide à nous former un bagage d'expressions qui nous donnent la possibilité de donner nom aux émotions que nous vivons, et même à celles des jeunes que nous fréquentons. Il nous aide à trouver les mots qui souvent expliquent des états d’âme et explicite des sentiments qui autrement resteraient cachés.

Nous concluons avec les mots de Saint Isidore qui disait : «Qui veut être toujours avec Dieu, doit prier et lire continuellement. Quand nous prions, nous parlons avec Dieu même, par contre lorsque nous lisons c’est Dieu lui-même quinous parle».
Alors bonne lecture.

Ecris un commentaire
1 commento
19/07/2009 - sor Justa Margarita Pavetti D.

Estupenda iniciativa! Ojala! aprovechemos los espacios de tiempo para abocarnos a la lectura espiritual con provecho eficaz! Siempre he sido propagandista de la buen prensa, y he puesto de mí cuanto estuvo y está a mi alcance. Enhorabuena!!Gozamos de tanta riqueza literaria a nivel de Iglesia, de Instituto...Adelante!!


OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.