La Journée Mondiale des Missions

La Journée Mondiale des Missions

La construction de la communion ecclésiale est la clé de la mission.
C'est le titre du message de Benoit XVI pour la journée mondiale des missions. De ses paroles émerge le rappel à la conversion, au besoin de communion, à la recherche d''une rencontre profonde avec Jésus.

«Nous voulons voir Jésus », cette phrase de l'Evangile de Jean (12,21) souvent entendue cette année dans nos rencontres avec les jeunes, parce qu'elle était le thème de l'étrenne du Recteur Majeur, a été choisie par le Pape Benoit XVI pour souligner comment le mois d'octobre nous aide à nous rappeler que « le souci et l'engagement de l'annonce de l'évangile regardent l'Eglise entière, missionnaire par nature » et nous invite tous à être des promoteurs de la nouveauté de vie faite de relations authentiques, en communautés fondées sur l'Evangile.

La journée mondiale des missions est une invitation à penser à ceux qui se donnent totalement au service de l'Evangile, pour porter l'amour de Dieu à tous les peuples et à toutes les cultures. Mais c'est aussi une journée pour que l'Eglise réfléchisse à elle-même dans son ensemble. Il est très important qu'à la base de la mission, le Pape mette justement la communion ecclésiale.

Une Eglise qui sache repartir de sa propre conversion, qui va à la redécouverte de l'essentiel de l'annonce évangélique, qui se découvre servante de l'amour de Dieu qui a besoin des hommes et des femmes qui témoignent de Lui et qui aiment véritablement ceux qu'ils rencontrent.

Le message (qu'on peut trouver intégralement dans diverses langues du site www.vatican.va ) offre beaucoup de points de réflexion. On lit : « Dans une société multi ethnique où l'on rencontre toujours davantage des formes de solitude et d'indifférence préoccupantes, les chrétiens doivent pouvoir offrir des signes d'espérance et devenir des frères universels , en cultivant de grands idéaux qui transforment l'histoire et, sans fausses illusions ou peurs inutiles, s'engagent à rendre la planète, maison pour tous les peuples ».

L'annonce, le témoignage, les relations authentiques, la défense de la vie, des signes d'espérances, des constructeurs de communion, des transformateurs du monde ».

C'est cela le rêve de Dieu sur chaque chrétien, c'est aussi le rêve de Don Bosco et de Mère Mazzarello pour chacun de nous et pour les jeunes que nous rencontrons.

Ecris un commentaire
Il n'y a pas de commentaires pour cette entrée.
Soyez le premier à laisser un commentaire!

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.