Des échos lointains de la fête de la reconnaissance !

Des échos lointains de la fête de la reconnaissance !

Tokyo (Japon). Nous reproduisons quelques extraits intéressants d'une lettre que la Provinciale, Sr. Francesca Yukiko Wakamatsu, a envoyé récemment à toutes les sœurs de la Province. « Maintenant c'est le moment de faire appel à toutes nos énergies…C'est aussi le sens du slogan de la fête de la reconnaissance 2011 : Courage, la lumière brille encore ! »

La population du Japon avance vers l'avenir, vers la reconstruction de notre pays. Il y a beaucoup de gens animés par ces paroles : « Courage Japon ! » qui continuent avec espérance dans la perspective de l'avenir. C'est une bonne nouvelle de sentir que les jeunes, que nous trouvons souvent paresseux, sont entrain de travailler avec ardeur et montrent beaucoup d'empressement ».

Sr. Francesca, après avoir reporté quelques unes des expériences qui montrent les jeunes comme des protagonistes actifs, partage avec la Province le texte d'un article dans lequel on relève l'admiration envers le peuple japonais de la part des autres pays. « C'est un article qui exprime la surprise sur le comportement de nous japonais tout de suite après le désastre » relève Sr. Francesca. Et elle reporte entièrement l'article. « Nous avons dix choses à apprendre du Japon :

  • Le calme. Pas une seule image de prostration ou de douleur violente. La douleur elle-même a été assumée .
  • La dignité. Le comportement discipliné des gens, soit pour les services, soit pour les magasins d'alimentation. Pas une parole ni un geste vulgaire.
  • L'habileté incroyable des architectes. Par exemple les édifices ont oscillé, mais ils ne sont pas tombés.
  • La délicatesse. Les gens n'achetaient que ce dont ils avaient besoin dans l'immédiat de façon à ce qu'il y en ait pour tous.
  • L'ordre. Aucun vol dans les magasins. Aucun chahut ni perturbation dans les rues. Seulement la compréhension.
  • Le sacrifice. 50 employés travaillèrent pendant des heures pour pomper l'eau de mer dans le réacteur. Comment pourront-ils jamais être récompensés ?
  • La tendresse. Les restaurants diminuèrent leurs prix. Les plus forts prennent soin des plus faibles.
  • L'entrainement. Aussi bien les anciens que les enfants, tous savaient exactement ce qu'ils devaient faire chacun et ils l'ont fait.
  • Les médias. Ils ont montré une grande sobriété dans les nouvelles. Il n'y eut pas de reportage superficiel. Mais seulement des reportages essentiels.
  • La conscience. Après la panne de lumière, les gens ont remis les choses sur les étagères et sont sortis avec calme.

Quand je lis des articles comme celui-là, conclut la Provinciale, je sens que nous FMA de la Province japonaise nous sommes fortement interpellées pour vivre pleinement notre identité de FMA selon notre culture. Quand on y pense bien, cette vie honnête c'est quelque chose qui nous a été enseignée depuis notre plus jeune âge par nos parents et nos maîtres. Quand François Xavier mit les pieds au Japon pour la première fois au XVIe siècle, il resta surpris par la droiture des Japonais et leur sens moral : c'était la bonne éducation donnée soit en famille, soit à l'école. On peut dire que cette situation sérieuse a fait retourner les gens à leur vérité profonde : « Courage ! La lumière brille encore ». « Courage Japon ! ».

Ecris un commentaire
3 commentaires
30/05/2011 - christine

Merci, Sr. Francesca, pour ton partage ! Je sens, que cette interpellation n’est pas seulement pour vous. En lissant tes paroles partagées, moi aussi je me sens fortement interpellées pour vivre pleinement notre identité de FMA selon vos valeurs vécues dans les épreuves. Nos jeunes ont besoins de ces exemples pour se réorienter dans leur recherche du sens de vie donnée.

29/05/2011 - elena fma

Grazie di vero cuore, sorelle care del Giappone, insieme ai `vostri` giovani e alla `vostra` gente: siete un grande esempio di civiltà dell`amore in questo tempo segnato da confusione e disperazione... Ci avete detto con l`esempio che al centro di tutto, anche delle tragedie più immani, ci sono le persone e la fraternità. Grazie... nell`azione educativa faremo conoscere ad altri popoli la vostra esperienza, perché è possibile!

28/05/2011 - Sr.Satowaki Franca

Sr.若松 今回の震災の意味を時々問われますが やはり山浦先生が先日テレビで話してくださったとおり、神様の前で「エロイ、エロイ、レマ サバクタニ!」というダビデ王の祈りを主と共にささげたいものです。 Sr.茅野から勧められて書きました。


OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.