L’eau: un bien commun précieux et toujours plus gaspillé.

L’eau: un bien commun précieux et toujours plus gaspillé. Pour produire un kilo de grains il faut environ 1 500 litres d'eau. Pour produire un kilo de viande il en faut 15 mille. L'eau est nécessaire à toutes les étapes du processus de production : pour produire la nourriture, les vêtements, l'énergie et en outre l'eau est essentielle pour les services d'hygiène. Et surtout, l'eau n'est pas une ressource infinie. Et les 800 millions de personnes qui n'ont pas accès à l'eau potable le savent bien. Dans le monde l'eau polluée tue 8 millions de personnes par an. Il y a aussi 2,5 millions de personnes qui n'ont pas l'accès aux services d'hygiène par manque d'eau. Ces données prises dans le 4 e Rapport sur l'état de l'eau des Nations Unies (World Water Développent Report) donnent bien l'idée de l'urgence toujours plus grande de l'eau à mettre au premier poste des agendas politiques mondiaux.

En 2003 l'ONU a proclamé la période 2005-2015 la décennie internationale de l'eau parce qu'elle est directement en rapport avec tous les objectifs de développement de l'ONU : l'amélioration des conditions de santé des femmes et des enfants, de l'espérance de vie, de l'émancipation féminine, de la sécurité alimentaire, du développement durable, de l'adaptation et de l'atténuation des changements climatiques.

Plusieurs fois le Pape, en différentes occasions, à confirmé l'importance de l'accès à l'eau et de l'usage correct des ressources naturelles. Et même le Saint Siège est intervenu à ce sujet pendant le Forum mondial sur l'eau, qui s'est déroulé à Marseille du 12 au 17 mars dernier, avec le document « L'eau, un élément essentiel pour la vie » dans lequel il répéta la nécessité d'une meilleure gestion des richesses hydriques, émettant l'hypothèse d'une « éventuelle taxe sur les transactions financières » pour réinvestir en faveur des Pays en voie de développement.

Le 22 mars c'est la journée mondiale de l'eau (pour plus d'information voir le site: http://www.unwater.org/worldwaterday/index.html ). Mais chacun de nous peut faire quelque chose pour économiser l'eau tous les jours de l'année ; par exemple en suivant un régime défendable en privilégiant les produits alimentaires qui dans le processus de production n'utilisent pas une quantité d'eau excessive (lire le tableau: http://www.unwater.org/worldwaterday/downloads/WWD2012_VW_FRIEZE.pdf ), réduire le gaspillage de nourriture : 30% de nourriture produit dans le monde n'est pas consumé. Recycler, réutiliser et surtout sensibiliser et éduquer à vivre de manière économiquement durable.

Notre planète est mise à rude épreuve par un mauvais usage des ressources. En 2050 la population mondiale sera de 9 milliards d'habitants. Un-Water ed Unesco prévoit que dans la même période, les besoins alimentaires augmenteront de 70% avec une demande croissante de produits d'origine animale qui demandent beaucoup plus d'eau par kg produit. « Cette augmentation de la demande alimentaire devra se traduire par une augmentation de 19% d'eau utilisée dans le secteur agricole, qui représente déjà 70% de la consommation globale de l'eau ».

Le défi pour cette date sera de rendre accessible, en quantité suffisante et en qualité adéquate, l'eau à tous les habitants de la planète. Les instruments pour optimiser les ressources d'eau existent ce qui manque c'est leur mise en pratique.

Ecris un commentaire
Il n'y a pas de commentaires pour cette entrée.
Soyez le premier à laisser un commentaire!

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.