Nouvelles de Jacmel

Nouvelles de Jacmel Jacmel (Haiti). « Je suis à peine revenue de Jacmel en Haïti où nous avons une communauté de 7 sœurs dont trois de vœux temporaires. Comme il n'était pas possible d'y arriver par voie de terre parce que cette ville est isolée, toutes les routes ayant été coupées par le tremblement de terre, j'ai réussi à les rejoindre par mer ». C'est Sr. Elisabeth Corsini, directrice de la communauté de Barahona, de la République Dominicaine, qui nous l'écrit. L'urgence de se rendre à Jacmel s'est manifestée après la seconde secousse de 6,5 degré qui a eu comme épicentre justement cette ville. Ceci a augmenté notre préoccupation et vu l'impossibilité de communiquer par téléphone, les FMA de la Province Antillaise ont pensé qu'il était mieux d'y aller.

« Mercredi 20 janvier – raconte sr. Elisabeth - Je suis allée à Pedernales la ville la plus près du Port Cabo Rojo, d'où partent les navires de la Marine de Guerre Dominicaine vers le Port de Jacmel.

A Pedernales je fus accueillie par les sœurs Mercédaires de la Charité, avec lesquelles nous avons de bonnes relations car nous appartenons au même diocèse. Je suis arrivée là mercredi après midi après avoir pris les premiers contacts dans l'espoir de partir jeudi matin, jour où l'on fête la Vierge de Altagracia, pour laquelle le peuple haïtien a une grande dévotion. Ensemble avec un groupe de médecins nord américains, des volontaires de diverses ONG qui opèrent dans le territoire et à l'équipage du bateau, j'ai réussi à partir le 21 à 11h 30 du matin, heure dominicaine. Nous sommes arrivés à 4h, heure d'Haïti au Port Jacmel.

L'administrateur apostolique de Jacmel Mgr. Jean Théodule Domond, est venu me prendre au Port ; il habite près de nos sœurs et il avait été contacté par notre Père curé au sujet de mon arrivée.

Les sœurs n'attendaient pas ma visite, aussi vous pouvez imaginer la surprise qu'elles ont eue quand elles m'ont vue arriver avec leur Evêque ! Outre les salutations de toutes, j'ai porté la lettre de Mère Yvonne du 16 janvier et quelques photocopies des messages et des articles qui ont été publié sur le web.

Les FMA vont toutes bien. Heureusement les structures des maisons des sœurs comme celle de l'école n'ont pas souffert malgré les secousses continuelles. La nuit où j'ai dormi là, il y a eut une forte secousse qui nous a réveillées et nous a toutes beaucoup effrayées.

Même si la maison semble en bonnes conditions les sœurs dorment dehors sous les tentes pour des raisons de sécurité. J'ai fait l'expérience de dormir avec elles et d'expérimenter l'angoisse de ce mouvement fort et de la rumeur terrifiante que produit le tremblement.

Avec elles dans la cour dort un groupe de médecins des Etats-Unis qui travaillent durant le jour dans les hôpitaux comme volontaires et le soir reviennent dans la cour des sœurs pour se reposer. D'autres familles aussi viennent avec elles dans la cour pour la nuit.

Elles ont de l'eau pour les usages externes mais l'eau potable arrive de Saint Domingue. Depuis le 21 janvier elles ont aussi l'électricité mais les heures de service sont très restreintes. En ville on trouve encore des combustibles.

Il n'y a pas autant de risque de contamination qu'à Port au Prince, ni de mauvaises odeurs dans la ville. Même s'il y a beaucoup d'édifices détruits, il y en a encore qui sont restés debout mais qu'on n'utilise pas pour des raisons de sécurité. Il n'y a pas de cadavres dans les rues, mais on déblaie encore pour les retrouver surtout sous l'Université qui s'est écroulée à Jacmel et où sont morts beaucoup d'étudiants qui travaillaient de jour et étudiaient le soir très tard. Il y a des campements en ville pour les personnes qui ont perdu complètement leurs maisons. La plupart dorment dans les rues.

J'ai porté certaines choses que je pensais nécessaires mais en venant sur place j'ai pu mieux voir ce dont elles ont besoin exactement comme par exemple certains remèdes spéciaux.
J'ai pu aussi visiter des sœurs d'autres congrégations, sur demande de leurs consœurs qui sont voisines de nos sœurs. Elles ont été très contentes de me voir et m'ont fait connaître leurs besoins afin que je puisse les transmettre à leurs sœurs ».

Sr. Elisabeth est restée trois jours hors de la maison et a passé plusieurs heures en bateau. En terminant son récit elle nous fait part de ses réflexions personnelles après cette expérience.
« Nos sœurs sont très reconnaissantes à Mère Yvonne et à toutes les sœurs du monde. Quand elles ont lu la lettre de Mère Yvonne en français, elles ont été émues, elles étaient contentes et je me suis dit que ça valait la peine d'entreprendre ce voyage. Elles ne pouvaient pas croire que j'étais arrivée par bateau et elles ont compris qu'avec moi, là, à leurs côtés il y avait toutes les FMA du monde. Leur joie fut vraiment très grande ».

Ecris un commentaire
8 commentaires
01/02/2010 - S. M. GUADALUPE BARRANCO

Queridísimas hermanas: Seguimos unidas a ustedes en la oración y nuestro cariño, desde esta tierra MEXICANA DE MARIA DE GUADALUPE, QUE LE HEMOS PEDIDO LAS BENDIGA Y SOSTENGA. gracias a Dios que están con vida aunque sabemos que muy cansadas por su entrega generosa a los que sufren. En la fiesta de nuestro santo padre Don Bosco las encomendamos a Dios por intersecion de nuestro santo para que sigan teniendo entrega incondicional. Dios las acompañe y bendiga- MEXICO

29/01/2010 - S. Mercy Guzmán

Gracias a Dios, que todas las hermanas estan bien... verdaderamente que María se pasea por nuestras casas! Te felicito S. Elizabeth por tu entrega para ser auxiliadora de las hermanas, gracias por tu espiritu de familia.

27/01/2010 - maria de las nieves noin

Viva Jesus! Siempre en nuestros corazones y oraciones Exalumnas Salesianas de Miami por Haiti

26/01/2010 - Sr Viky Ulate

Chères Sœurs, depuis Lomé (Togo –AFO) et comme communauté éducative nous sommes en train d’organiser une campagne de solidarité pour collaborer avec notre petitesse à l’aide que l’Institut FMA envoi à nos Sœurs d’Haïti. Nos salutations spéciales à nos Sœurs de Jacmel et à Sr. Elisabeth Corsino ! Union de prières et d’offerte !

26/01/2010 - Ir. Rosa Idalia

Continuamos unidas pedindo ao Senhor que conceda às nossas irmãs muita força e coragem. Agradeço a Ir. Elizabeth que pode em pessoa ser presença junto as nossas irmãs de Jacmel. Orações de Ir. Rosa Idalia e Irmãs da Inspetoria N.S. da Penha

26/01/2010 - sr.Enrichetta Mattarelli

Maria Vergine Addolorata, preghi per tutti i sofferenti particolarmente per i fratelli di Haiti, consoli i cuori affranti dal dolore doni forza fiducia e speranza a chi è disperato doni a tutti la volontà di ricominciare a vivere e rinascere dalle rovine del terribile terremoto.Per questo prego.

25/01/2010 - Sor ligia Cuartas P

El Señor ha estado grande con ustedes,Dios está presente en su vida y en su Misión.Gracias Sor Elizabeth por tu visita llena de fraternidad y ayuda a nuestras hermanas de Jacmel...Dios te bendiga tu mensaje, tu valentía ha sido un ello don para cada hermana..Estamos con ustedes en estos momentos.Animo y adelante.Sor ligia Cuarta.P

25/01/2010 - Sor Luz Consuelo Estrella

Siempre unidas en el nombre del Señor. Damos gracias al Señor que nuestras hermanas que están en Jacmel, están vivas y sin graves problemas. Te damos gracias y felicitamos, Sor Elizabeth por la empresa que lograste realizar, ir por barco en lugares desconocidos, llevando amor y esperanza a nuestras hermanas y otras personas que has encontrado. Que la Virgen te acompañe y sea tu compañera de camino hazle sentir como enviada que vas en nombre de todas y que estamos atentas y con mucho interés siguiendo cuanto sucede allá. Sor Consuelo


OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.