Centre de promotion de la femme

Centre de promotion de la femme

San José (Costa Rica). Centre de promotion de la femme “M. Mazzarello” est un programme social qui a comme but l'attention prioritaire à la promotion de la femme. Il est animé par la communauté des FMA de San José de la Province de l'Amérique Centrale sud (CAR) et a son siège au Collège Marie Auxiliatrice.

Le Centre se propose d'accompagner les femmes dans leur recherche de découvrir leurs capacités afin de pouvoir assumer graduellement leur possibilité à devenir des protagonistes conscientes dans la construction d'une société plus humaine

Le Centre est un lieu ouvert à la diversité inter culturelle et cherche à donner des réponses aux besoins d'accueil et d'accompagnement de beaucoup de femmes immigrées à cause de la pauvreté et de la guerre. Il leur est offert un parcours éducatif appelé IPEC (Institut Professionnel d'Education Communautaire), qui se propose de développer de façon efficace et énergique des programmes , des projets et d'autres savoirs faire adaptés à l'éducation des adultes, pour satisfaire les nécessités de base d'apprentissage de la population caractérisée par l'exclusion du système éducatif formel dans un environnement d'inégalité sociale.

Mais c'est aussi un espace d'évangélisation où l'on propose les valeurs évangéliques et la promotion intégrale de la femme.

En résumé la proposition éducative - pastoral du CECAM MM est organisé autour de quatre grands secteurs : Le secteur académique avec la proposition de parcours scolaire de l'école primaire au baccalauréat ; Le secteur de l'apprentissage, avec plusieurs laboratoires différents selon les niveaux de compétence qui vont de la coupe couture, à l'esthétique, à la cuisine, à la comptabilité, à la confection de colifichets, etc. Le secteur de la catéchèse, avec la préparation aux sacrements proposés aux adultes et la formation humaine chrétienne basée sur les valeurs évangéliques ; L 'asile « Michel Magon » où l'on reçoit les enfants de différents âges , fils et filles des femmes qui sont occupées dans diverses activités ou sont en cours ; cet accueil est soutenu par le service social des étudiants de l'école secondaire du Collège Marie Auxiliatrice et par des volontaires qui se proposent pour apporter leur soutien aux études, aux activités préscolaires, à la formation humaine, aux activités manuelles et récréatives adaptées aux différents âges.

Le centre se propose comme but final “de former de bons chrétiens et d'honnêtes citoyens”. Nos sœurs écrivent « La mission principale du Centre est essentiellement celle d'offrir aux femmes indigènes ou immigrées l'espace et l'opportunité d'accéder à l'éducation et à une promotion intégrale, en augmentant leurs possibilités de s'insérer dans la société, développant leurs propres potentialités spirituelles et bio-psycho-sociales pour leur intégration progressive et positive dans le milieu de travail.

Notre objectif est d'établir des réseaux et des alliances stratégiques avec différentes antennes et organismes ecclésiales, éducatives, gouvernementales ou privés pour accroître, qualifier et accompagner le processus. »

Les femmes qui jusqu'à présent ont fréquenté le centre sont au nombre de 700, et leur âge va de 15 à 85 ans, autochtones ou immigrées, avec peu de ressources économiques.

Ecris un commentaire
Il n'y a pas de commentaires pour cette entrée.
Soyez le premier à laisser un commentaire!

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.