Les FMA en Haïti après le tremblement de terre: artisan de paix et d’espérance

Les FMA en Haïti après le tremblement de terre: artisan de paix et d’espérance

Port-au-Prince (Haïti). Ces jours derniers en Haïti, se sont rencontrés différents groupes qui coordonnent les aides pour les populations touchées par le tremblement de terre de janvier dernier. Au nom du Département de l'administration, sr. Angela Giorgi qui nous dit ce qui se fait déjà et ce qui reste encore à réaliser.

« Les FMA à Haïti ont rejoint à La Saline, Pétion-ville désormais démolie parce que non réparable, Thorland, Cité Militaire et Cité Lintheau, ont accueilli plus de 1.600 personnes à travers des interventions opportunes qui se sont concrétisées dans l'accueil avec les tentes, pour les repas et pour les nécessités diverses, jusqu'au soutien psychologique et spirituel et actuellement, la reprise de l'école et des diverses activités éducatives et pastorales.

Il est particulièrement significatif de voir la collaboration des volontaires du VIDES USA, du VIDES INTERNATIONAL, de Médecins du monde et des Volontaires des Antilles.

Bien que dans une situation précaire, le 12 avril, sous les tentes ou dans les maisons encore utilisables, les enfants et les jeunes ont été heureux et prêts à retourner dans leurs écoles et dans les centres de jeunesse, pour repartir ensemble. Dans une situation d'extrême pauvreté il est impressionnant de voir les mamans très préoccupées de présenter leurs enfants à l'école parce qu'elles sont convaincues que l'école avec tout ce qu'elle offre est un don précieux. La collaboration offerte par la Congrégation FMA et par les sœurs de la Province des Antilles et d'autres organismes de diverses parties du monde, a été très active et rassurante. Elle a permis d'aider de différentes façons : dans le domaine éducatif, médical, hygiène et soins, alimentaire, ainsi que l'attention particulière portée aux enfants et aux jeunes restés orphelins et seuls pour affronter cette terrible situation.

A la rencontre avec la procure missionnaire et les ONG engagés dans la reconstruction, qui se sont retrouvés à Port au Prince, convoqués par les salésiens du 10 au 13 avril, étaient présentes : Sr. Marie Claire JEAN, Provinciale, Sr. Rose Monique JOLICOEUR, responsable des projets, Sr. Rosangela GIORGI représentant l'Institut et sr. Suzanne DAUWALTER, économe Provinciale de la Province Saint Philippe Apôtre des USA qui collabore avec la procure missionnaire de New Rochelle.

La présentation de la situation des FMA en Haïti et des projets prévus dans le plan stratégique pour une reconstruction et une reprise totale des activités, a attiré l'attention sur les FMA de la part de DMOS-COMIDE de Bruxelles pour nos œuvres éducatives à Piétions ville et d'autres comme « Jugend Eine Welt » - Autriche - au niveau socio-éducatif, comme aussi de la Procure de New Rocelle pour les interventions les plus urgentes pour la reprise de l'école, et de la « Jugen Dritte Welt » de Bonn (JWD) pour offrir une pompe pour le puits de Torland

Significatif aussi a été l'analyse du terrain à Pétion Ville, réalisée par une équipe d'experts canadiens, “Builders without borders”, qui étaient aussi présents à la réunion, et dont le travail se révélait très important avant de faire des plans pour la reconstruction.

Les interventions nécessaires avec la reprise des activités, vu la situation à risque permanente, demandent de toute urgence la reconstruction des murs d'enceinte qui se sont écroulés dans plusieurs de nos maisons de la Province, sans compter le matériel didactique, les repas pour les enfants, les soins médicaux, l'assistance psychologique, le salaire des enseignants et les réparations considérables des maisons endommagées.

En voyant la situation dans le contexte global de Haïti après le tremblement de terre, et dans l'inquiétude devant l'inertie et l'absence de politique et d'organisation de la part du gouvernement qui laisse la place à chacun et aux différentes Institutions et organismes présents, de s'organiser comme ils pensent sans plan de reconstruction proposé à la population qui voudrait revivre et reconstruire en collaborant, il y a la place pour des propositions, des soutiens et de l'aide à différents niveaux».

Ecris un commentaire
Il n'y a pas de commentaires pour cette entrée.
Soyez le premier à laisser un commentaire!

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.