Retraite Spirituelle pour les Provinciales d’Amérique

Retraite Spirituelle pour les Provinciales d’Amérique Medellin (Colombie). La Retraite Spirituelle pour toutes les Provinciales d'Amérique vient tout juste de se terminer. Elle était prêchée par le Cardinal Oscar Rodriguez Maradiaga avec la présence de Mère Yvonne.

Le Cardinal Rodriguez Maradiaga a commencé ses réflexions en citant le psaume 23 et l'Evangile de Saint Jean : « C'est un groupe qui cherche le Seigneur ! Les FMA à la recherche de Dieu. Au commencement de l'Evangile de Jean, il y a une demande : Qui cherchez-vous ? Cette demande nous la faisons nôtre : Qui cherchons-nous ? Sommes-nous des chercheurs de Dieu » ?

La Retraite a eu comme thème : “ Renouvellement du charisme à la lumière du Synode de la parole et de l'Aparecida » Dans sa réflexion initiale le Cardinal a dit entre autre : « Au Synode on s'est demandé : comment faire de nous des personnes de la Parole de Dieu et puis la transmettre. Comment être une personne de la Parole ? Avant tout il faut le silence, condition nécessaire pour se mettre à l'écoute de la Parole de Dieu ». Le Cardinal Maradiaga prend l'exemple du prophète Elie qui monte sur la montagne et écoute dans la brise légère la voix de Dieu.

Mère Yvonne s'adressa aux Provinciales l'après midi. Dans sa première rencontre elle a parlé de la mission des Provinciales et du chemin vers la sainteté ; « Notre mission est fondamentale et nous devons l'assumer comme un chemin de sainteté vécue. La sainteté est le projet de la vie quotidienne. La sainteté est un don de Dieu et une urgence apostolique. Dans le XXIIe Chapitre Général nous avons dit que la sainteté est la rencontre avec une personne vivante qui se traduit dans la rencontre avec ceux dont nous partageons la vie, nous avons dit que nous voulions vivre à partir de Lui et que nous voulions que Lui nous convertisse à l'amour. Le chemin de la sainteté n'est pas facile, cependant il est possible, il demande la confiance et l'abandon total, la foi inconditionnée à laquelle on arrive par des chemins différents, parce que chaque étape de la vie spirituelle a ses exigences et ses caractéristiques, selon les circonstances de la vie. C'est le moment d'un appel et d'une foi plus grande, plus profonde, qui ne finit pas de grandir parce qu'elle est un don continuellement renouvelé et pendant le Chapitre Général nous avons senti un appel d'amour de Dieu qui nous pousse à aller de l'avant ». La retraite a continué dans un climat de silence et de réflexion profonde.

Le dernier jour, le 24, où l'on fêtait la journée mondiale des missions, a été vécu à l'enseigne de l'esprit missionnaire, surtout pendant la célébration eucharistique.

Mère Générale s'adressant pour la dernière fois aux Provinciales a dit: “ Le document d'Aparecida voit la vie consacrée surtout comme un témoignage dans les relations pastorales, avec sa présence dans les lieux de pauvreté, de risque et de frontière. Elle releva aussi les ombres. La contribution de la vie consacrée apparaît de nouveau quand on parle de la participation dans les organismes œcuméniques et de l'aide au projet organique de formation dans les diocèses, à travers le témoignage d'une « suite radicale du Christ ». On a besoin de prêtres et de religieux qui n'oublient pas d'être des disciples de communion. Nous sommes appelées à vivre une expérience mystique forte, enracinée dans la passion pour Dieu, qui conduit à faire de l'espace pour les autres. La vocation mystique et prophétique de la vie consacrée est particulièrement ressentie par la sensibilité contemporaine. Seulement l'attente au Cénacle permet de se recueillir, d'intérioriser, pour porter aux sœurs l'esprit de Jésus, pour dire une parole sobre, discrète, qui naît et s'écrit dans le cœur de celui qui écoute, pour créer la communion et entrevoir de nouveaux lieux de mission »

Dans la soirée du 24, Mère Yvonne, le Cardinal et toutes les Provinciales ont assisté à un hommage des élèves du collège sainte Marie Mazzarello de Medellin.

Ecris un commentaire
3 commentaires
29/10/2010 - Ir Ercilde Moratelli, BPA

Por tudo dai graças! Obrigada querida Madre Yvonne pela sua presença nos Exercícios espirituais das Inspetoras das Américas. Nós pudemos participar deste tempo forte para nossas superioras através da oferta de orações e ofertas de cada dia.

27/10/2010 - Sr. Maria Américo Rolim

Grazie, Madre per il dono della tua presenza in América ad animare, niente meno che con il Cardenal Rodríguez Maradiaga gli Esercizi spirituale delle Ispettrici di questo Continente. La tua presenza è sempre un passaggio di Dio a suscitare nelle FMA il desiderio di comunione e di conversione all`amore. Coraggio, carissime Ispettrici! Rinnovate da questa esperienza partite come missionarie a proclamare alle vostre Ispettorie l`amore di Dio sempre nuovo, sempre fedele.

25/10/2010 - Sor Nancy Venegas

damos gracias a Dios por esta rica experiencia, con el cariño y con la oración hemos acompañado este tiempo. Creemos que el Espíritu misionero de los orgígenes de nuestro Instituto y del hoy de América, es una riqueza que dedemos compartir y testimoniar. Gracias a la Madre y al Señor Cardenal, al igual que a nuestras hermanas de la casa de ejercicios de Copacabana


OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.