Une proposition éducative pour le monde du travail

Une proposition éducative pour le monde du travail Namaacha (Mozambique).Du 19 au 24 août 2012 s'est tenue à Namaacha, au Mozambique, la Ve rencontre de la Commission CIAM Ecole/Formation professionnelle sur le thème : « Une proposition Educative pour le monde du travail » avec l'objectif de continuer le processus de formation des FMA avec les laïcs – les dirigeants, les éducateurs et les éducatrices – pour une éducation de qualité dans les écoles de tous ordres et de tous niveaux et dans les Centres de Formation professionnelles, en encourageant une mentalité et une formation de chefs d'entreprises et en accompagnant le développement des Centres de Formation Professionnelle et d'écoles ayant une approche méthodologique et pédagogique innovante :

Une vingtaine de FMA en provenance de 9 Provinces d'Afrique et de Madagascar, ont participé à cette rencontre à laquelle était présente sr. Maria del Carmen Canales, Conseillère Générale pour la Pastorale des Jeunes.

La rencontre a été rythmée par des moments intéressants d'échanges sur les diverses réalités provinciales des écoles et de la Formation professionnelle, en particulier par l'élaboration et l'actualisation au niveau de la CIAM d'itinéraire de formation – pour FMA et laïcs – et la rédaction d'une « Carte d'identité Ecole et Formation » au niveau provincial en vue d'une formulation partagée et participative de la Proposition éducative des FMA pour l'Ecole et la Formation Professionnelle en Afrique et à Madagascar. Les chemins des différentes Provinces en préparation de la rencontre sont certes différents, mais c'est beau de constater une synergie, un désir de marcher ensemble et la disponibilité pour s'enrichir et se valoriser réciproquement.

Un autre moment intéressant de la rencontre a été la présence de trois femmes du Mozambique, des professionnelles ayant une grande expérience du travail, qui de façon interdisciplinaire ont offert une intervention regardant l'initiation à la vie adulte aujourd'hui dans un continent en rapide transformation comme l'Afrique et la dimension entrepreneuriale dans le cadre de la Formation professionnelle.

La visite à l'Institut Supérieur de Formation professionnelle « Don Bosco » des Salésiens à Maputo, a suscité chez tous l'admiration et l'enthousiasme pour le courage dans l'investissement de la formation des formateurs des Centres de Formation professionnelle et nous a permis de mieux faire ressortir la nécessité de se qualifier ensemble avec les laïcs pour gérer nos Centres avec une mentalité d'entrepreneur.

Sr. Maria del Carmen Canales a proposé une réflexion sur le thème: “Il est temps de mettre les couleurs… d'être en recherche du travail, à la création d'opportunité de travail : défi et engagement dans le monde du travail aujourd'hui », nous encourageant à approfondir efficacement les deux noyaux générateurs de l'investissement dans la formation ( Itinéraire de formation systématique et vérifiable, formation et travail d'équipe, accompagnement des jeunes pour qu'ils s'associent et ensemble créent du travail) et de la gestion (autonomie et autofinancement , partenariat et entreprises sociales).

Le défi de se préparer et de construire dans les communautés éducatives une mentalité d'entreprise, s'est conjugué avec l'engagement pris par tous les participants de créer des milieux riches de bonté pédagogique, où le témoignage et l'expérience concrète de la vie, unis à une vision partagée , font goûter à tous les éducateurs, des plus jeunes aux plus anciens, la beauté de notre mission éducative, dans la ligne de ce qu'écrivait Antoine de Saint Exupéry : « Si tu veux construire une barque ne commence pas à empiler le bois pour le rassembler ou par distribuer le travail, mais au contraire suscite chez les personnes le désir de la mer, immense et libre ».

Ecris un commentaire
Il n'y a pas de commentaires pour cette entrée.
Soyez le premier à laisser un commentaire!

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.